Contre la Réforme des retraites : on ne lâche rien !

mardi 2 novembre 2010
par  webmestre

C’est ce qu’ont démontré aujourd’hui des membres du Collectif Départemental pour la Grève Générale, de la CNT, de Sud éducation, de Sud Commerces et Services et du NPA.

Il s’agissait de s’attaquer d’abord aux véritables bénéficiaires de la contre-réforme des retraites. Pour cela, ils ont tenté d’envahir le siège du MEDEF. Les grilles se sont baissées à leur approche.

L’entrée du MEDEF s’est donc trouvée bloquée. Les affiches collées sur les vitres (retrait de la réforme des retraites ; grève générale) et les slogans repris en cœur ("tout ce qu’ils ont ils l’ont volé" ; "les patrons licencient, licencions les patrons" ; "partageons les richesses ou alors ça va péter") résumaient les revendications : retrait total de la réforme des retraites et partage des richesses. Le siège du MEDEF a été levé après quelques lancers de pétards et de boules puantes.

Le groupe s’est dirigé ensuite vers le siège de l’UMP. Celui-ci, comme par hasard, était fermé alors qu’une permanence devait se tenir. La porte d’entrée a été recouverte d’affiches.

Troisième étape : la permanence du député UMP. Elle a été envahie et occupée. Les vitres ont été recouvertes d’affiches. L’occupation s’est terminée par un joyeux lancer de boules puantes, alors que des fumigènes tentaient en vain d’embellir le sinistre local des valets du pouvoir.

Le tout s’est achevé devant la préfecture de l’Ain, par un collage d’affiches, quelques pétards et de s fumigènes.

Dans l’Ain, comme partout ailleurs, on ne lâchera rien.



Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois