Métro, boulot, caveau... non merci !

Communiqué de la Fédération SUD Education
jeudi 7 octobre 2010
par  webmestre

Aujourd’hui, malgré une propagande médiatique incessante, les travailleuses et travailleurs ont majoritairement compris que la contre-réforme des retraites était fondée sur un vol. C’est parce que les riches ne payent plus pour alimenter les caisses que nous devrions travailler plus pour moins d’argent ! De moins en moins de personnes sont dupes.

Il s’agit maintenant de prendre l’offensive et de gagner une meilleure répartition des richesses : retraites, sécurité sociale, salaires, emplois. Il faut regagner ce que les capitalistes nous ont pris.

Après les mobilisations massives du 24 juin, du 7 septembre, du 23 septembre et du 2 octobre, deux constats s’imposent :

- à chaque fois, la mobilisation s’élargit avec des millions de grévistes et de manifestant-e-s,

- le gouvernement ne lâchera rien tant que nous nous contenterons de faire des grèves saute-mouton ou de manifester pour nous compter.

NOUS NON PLUS, NOUS NE LÂCHONS RIEN !

De plus en plus d’assemblées générales de secteurs, de branches, de localités, de plus en plus de collectifs de militants de toutes les organisations reconduisent ou appellent à reconduire la grève. Ils ont raison !

(voir les sites http://www.7septembre2010.fr/ ou http://www.syndicalistesunitaires.org/)

Les organisations syndicales doivent prendre leurs responsabilités et appeler clairement à la convergence des luttes.

Seule une grève générale reconductible fera reculer le gouvernement.

La Fédération des syndicats Sud éducation :

- soutient les grèves reconductibles en cours et les actions de blocage de l’économie

- appelle à la grève à partir du 12 octobre jusqu’au retrait du projet de loi



Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois